Compte-rendu de la plénière CE du 20 avril 2017

Avis sur le projet de transfert des activités de la CCVRP à l’URSSAF IDF

Au 1er janvier 2018, le recouvrement de la CCVRP sera transféré avec les 31 agents de cette Caisse à l’URSSAF IDF. Ils travailleront avec leur propre logiciel et sur leurs propres activités. Par la suite, ces futurs collègues traiteront nos dossiers. Dès juin 2017, 8 agents  arriveront pour commencer une immersion. Leur site d’affectation sera le Lagny et le Marceau (informatique, paye..). Beaucoup de questions ont été posées et restent sans réponse. Quelles formations, quels protocoles… L’avis du CE a été reporté.

Consultation sur le projet de transfert des salariés d’Apria et d’Harmonie Mutuelle (HM) à l’URSSAF IDF

Au 1er janvier 2018, le recouvrement des cotisations maladie des PL sera transféré avec les 32 agents à l’URSSAF IDF. Leur site d’affectation sera Paris Nord. Ils travailleront sur leurs activités  et par la suite sur les dossiers URSSAF. Au total, dès janvier 2018, 90 salariés de la DSIP (informatique) partiront à l’ACOSS.  Un référentiel métier a déjà été proposé pour harmoniser les niveaux entre Harmonie Mutuelle et URSSAF. Le coût de gestion : 0,22 cts pour 100 € recouvrés à l’URSSAF IDF est une belle affaire pour notre branche. L’URSSAF IDF est toujours la plus mal lotie en ce qui concerne les niveaux de qualification, donc de salaires.
La CGT et l’UGICT-CGT demandent une harmonisation des salaires vers le haut. Nos rémunérations étant plus faibles que ceux  d’HM, d’APRIA et de la CCVRP,  ces derniers  seront bloqués sans possibilité d’évolution du salaire.

Nouveau Chantier

Encore un nouveau groupe « PEP’S »  pour cet été sur « les jeunes entreprises » dans la DDR 78.

Avis sur le projet de transfert des activités du Site de Noisy le Grand

Après la perte de leurs usages, la perte de certaines de leurs activités, la Direction a tranché pour les 16 salariés de MLV avec la fermeture du site. Que deviendront ces agents ? FO et la CGT ont rendu un avis défavorable.

Information sur l’expérimentation d’une nouvelle organisation de cellule mixte avec le RSI

Suite à la LFSS 2017 qui abroge l’ISU, la CGT et l’UGICT-CGT avait alerté les collègues par un tract le 23 janvier 2017. La Direction a donc décidé de créer une Cellule Mixte Régionale (CMR). Les Cellules Mixtes Locales (CML) seront dissoutes. Les collègues qui se sont investis pendant plus de 2 ans se voient renvoyés dans leurs pénates. Cette CMR sera installée à Paris-Sud où 3 salariés URSSAF, 3 salariés RSI et 1 cadre RSI travailleront à demeure sur des tâches particulières. Au vu des élections présidentielles où le devenir du RSI reste incertain, la CGT et l’UGICT-CGT soulignent l’incohérence et les effets néfastes du projet.  

Réclamations

La Direction nous affirme avoir réalisé  un alignement des portefeuilles ! La réalité du terrain est autre avec l’explosion des Watts. Pour exemple, à Paris-Nord, c’est 460 Watt alors qu’à la même période en 2016 c’était 60 Watt. La CGT et l’UGICT-CGT alertent la Direction et lui demandent de revoir sa copie ! Les agents gérant les réclamations n’ont pas à subir la politique de cette direction avec aucune embauche à l’horizon. Transférer le  travail  sur les autres collègues est source de dégradation des conditions de travail. Toujours beaucoup d’efforts pour le même salaire à la fin du mois….
Prochaine plénière du comité d’entreprise le 19 mai 2017.
Faites nous remonter vos remarques et questions.
Site : cgturssafidf.reference-syndicale.fr – Messagerie : cgturssafidf@orange.fr

Imprimer cet article Télécharger cet article