Compte-rendu du CHSCT du 5 octobre et du 13 octobre 2017

 

Elus présents : 4/5 CGT, 2/3 CFDT, 1 FO, 1 SUD

Avis sur le programme annuel de prévention des risques et conditions de travail de 2017

Avis négatif. Des sièges ergonomiques sont fournis aux collègues en TAD qui le souhaitent, dixit la responsable service immobilier.

Avis sur le réaménagement du 2e étage de PN pour l’accueil des collègues de la CCVRP

Prise d’acte en guise d’avis. La secrétaire du CHSCT de la CCVRP, invitée à l’occasion de cette plénière, nous informe que la visite des locaux de l’Urssaf ne s’est toujours pas faite. Elle s’étonne de la différence d’informations données par la direction de la CCVRP et celle de l’Urssaf. En effet, il leur a été dit qu’ils resteront sur leurs tâches jusqu’à fin 2018 ; or, notre direction prévoit de les réaffecter sur les activités UR dès janvier 2018  ;-(

Consultation sur le transfert définitif de la CCVRP

A compter du 1e janvier 2018, nous rentrons dans une phase de négociation de 15 mois et nous avons demandé la prolongation de leur mandat pendant les négociations. Réponse de la direction : à voir pour les délégués syndicaux uniquement.

Intégration des informaticiens CCVRP au 2e étage du Marceau

L’Urssaf intègre 5 collègues de la CCVRP (4 informaticiens et 1 prestataire). Nous avons pris acte.

Intégration du personnel de la CCVRP au FEND au RDC du Marceau

Nous avons demandé une séparation entre la zone de tri et un groupe de travail, ainsi que le regroupement des Collègues CCVRP sur 1 groupe, pour éviter leur isolement. Avis négatif.

Installation du matériel de la CCVRP à la reprographie au Marceau

Prise d’acte. Nous avons demandé une étude de bruit qui sera faite une fois l’installation effectuée.
Consultation et avis sur le regroupement des téléservices à PN et création d’un département TI PL
Nos 2 collègues du Rousseau sont contraints de déménager.
Nous avons rendu un avis négatif et demandé qu’une solution soit trouvée pour les laisser sur un site de Montreuil.

Consultation et avis sur le projet d’intégration des personnels d’Harmonie Mutuelle au 2e étage du Rousseau

Ce projet est rendu possible avec le départ de nos collègues des téléservices. Nous avons donc rendu un avis négatif. Deux points positifs :
Accès à une terrasse et repositionnement du cadre du groupe GGRJ.

Consultation sur le rapport annuel d’activité 2016 des médecins du travail de l’Urssaf IDF et du service inter-entreprise (ACMS)

Le rapport ACMS est très porté sur les statistiques. Le rapport du Dr Zagar apporte lui une réflexion et un constat. Un grand constat du Dr Zagar : l’augmentation des « burn out », dépressions et stress. Elle demande la mise en place de prévention dans le but de dépister au plus vite les agents en difficultés.
Le grand constat du Dr Bohin, médecin ACMS : dans le 92, le stress massif constaté auparavant est moins « aigu » par rapport à l’annonce de la disparition du site. Les collègues seraient dans l’ « acceptation ». il précise qu’il va falloir tenir compte des critères de handicap et que l’absence de communication est un facteur de risque de ressentiment et de stress. Etes-vous dans l’acceptation ? ! La médecine inter-entreprise le constate et la direction s’en glorifie et considère que la communication managériale est réussie ! ! Nous avons tout de même précisé que ce phénomène de stress va s’amplifier lors des fiches de vœux pour 2020.
Nous avons aussi appuyé la demande du Dr Zagar par l’instauration d’un groupe de travail sur le stress.

Un grand aspect positif : quelques améliorations sur TMS avec le succès des ateliers d’étirements sur le campus. La CGT demande une généralisation de la pratique sur tous les sites.

L’expérimentation de nouvelles modalités de réalisation de l’accueil commun URSSAF/RSI

Durée : d’octobre 2017 à fin décembre 2017. Concerne tous les sites d’accueil sauf le 91 et 95.
Les sites de PN, PS, 92, 77 pour débuter ; puis les 78, 93, 94. Comme moins de sites sont concernés, les créneaux de RDV sont en hausse : 7 créneaux d’une ½ h par semaine. Des questions relatives à la dégradation de l’accueil UR, aux besoins d’infos des cotisants sur les cotisations et prestations, à une même pratique de travail n’ont pas été éludées. Seul un point de vigilance sur chaque situation sera observé pour l’élaboration du bilan d’expérimentation.

Depuis 6 mois, nous intervenons pour que la direction nous octroie à nouveau une salle intersyndicale.

Non contente de nous supprimer 50 m2 pour la conciergerie, elle nous demande de réorganiser nos locaux afin d’accueillir Sud. Les représentants du personnel ont une utilité pour les salariés, quant à la conciergerie ? ? ? ? ?

Impact Urssaf 2020 sur les baux des DDR 78 et 91

Le bail du 78 va jusqu’en 2022. Le bail du 91 est renégocié pour une période de 9 ans dont 6 ans ferme.

Bilan LCTI et perspectives d’évolution

Le bilan est positif. La direction envisage donc de renforcer les équipes : + 5 contrôleurs s/ pièces, + 4 RJ + 12 inspecteurs.
Mais du coup faute de surface, elle propose de répartir les effectifs sur plusieurs sites, notamment à partir de 2018 à Paris sud.
Si le fait de recruter est positif, par contre nous ne comprenons pas pourquoi passer par PS alors que le site ferme. La direction doit rechercher une autre solution. Les agents souhaitent garder leurs métiers sans aller à PS. Les gestionnaires CPAP et RAF s’interrogent sur le contenu de leur activité. Les agents spécialisés internet souhaitent garder leurs spécificités.

Prochain CHSCT : 14 novembre 2017

Imprimer cet article Télécharger cet article