Compte-rendu de la délégation du personnel du 8 mars 2018

Effectifs – Départs février 2018

28 départs : 7 départs en retraite, 1 rupture conventionnelle, 3 mutations, 1 décès, 2 licenciements (insuffisance professionnelle), 14 fins de contrat.
La Direction dit qu’elle ne se satisfait pas de ces deux licenciements, mais elle licencie tout de même ! !
Nous avons fermement dénoncé ces pratiques qui reviennent régulièrement. En 2017 : 6 licenciements. Pour les 3 mois de 2018 : 4, dont 1 sauvé in extremis.
Au 28 février, il y avait 2348,04 ETP/CDI et 42,64 ETP CDD.

Effectifs – Recrutement février 2018

5 embauches en CDI et 13 CDD. A fin février, 57 CDD et 24 contrats d’apprentissage.

Recrutement en mars

3 CDI et 17 CDD. La Direction nous a de nouveau informés que tous les recrutements étaient bloqués par l’Acoss. La COG 2018-2022 n’étant toujours pas signée, la direction n’est pas autorisée à embaucher ! !

« Articles 48 »

Aucune procédure pour février, mais la Direction nous a informé qu’il y aurait des procédures en mars. A suivre.

DSN

Nous avons alerté la Direction sur les conséquences engendrées par la mise en place de la DSN, notamment sur les Trim / Mens avec la multiplication des échéances. La Direction l’admet et répond qu’elle a mis en place de nouvelles actions : Task force, changement du mode de travail des gestionnaires, veille à la norme des portefeuilles, et l’entraide ! ! ! Tu parles d’une réponse ! ! !
Par contre, elle n’élargira pas la prime de fonction aux gestionnaires et aucun parcours N3 / N4 n’est envisagé. Merci Madame ! ! !
En revanche, le délai de réponse aux fiches téléphoniques est rallongé à 5 jours. Faites nous remonter vos difficultés sur l’application de ce nouveau délai de réponse.

« Stocks »

Les stocks augmentent avec les suppressions d’effectifs. La Direction a trouvé « une solution » : un rééquilibrage des portefeuilles pour lisser la charge de travail. Un « TETRIS » régional sera mis en place au 1er avril pour les TNS et au 1er mai pour le régime général.

DSI 2018

Nous avons signalé les mauvaises conditions de travail de nos collègues du Marceau qui ont été rattachés à l’Acoss depuis 2018. Nous avons demandé à la Direction de leur faciliter leur quotidien (accès aux fournitures, signalement des travaux dans les locaux…).

Transactions PCOR

Vu notre système V2 à la pointe des dysfonctionnements, les transactions PCOR (PCOR : interventions et régularisations manuelles des comptes cotisants) s’accumulent.
En 2015 : plus de 10 000 interventions.
En 2017 : plus de 20 000 interventions.
112 salariés ont été formés en 3 ans et plus de 80 % des PCOR concernent le régime général.
La Direction a réaffirmé que les N3 n’ont pas accès à cette transaction.

Congés des ponts de mai

A nouveau, nous avons demandé d’assouplir les règles de présence pendant les ponts du mois de mai. La Direction se retranche derrière la note de service, laissant des responsables refuser des jours de congé, comme à Paris-Sud ! ! Lamentable….

Note de service

Le service RH est aussi en manque d’effectif. Plusieurs notes de service sont toujours en cours malgré nos demandes mensuelles :
le recrutement des emplois saisonniers, le badgeage des CDD, la prime de fonction pour les salariés CCVRP, l’immersion sur les différents métiers, les nouveaux droits à congé, l’outil décryptage, le TAD, le TADO, la prise en charge repas…
Des embauches ! ! ! Nous n’arrêtons pas de le dire ! ! !

Cellule mixte

Cette cellule situé à Paris-Sud est composée de 6 salariés RSI et 3 de l’Urssaf IDF.
Au vu du nombre de volontaires pas pressés de faire partie de cette cellule, la Direction a recruté un niveau 3.
Ce collègue bénéficiera d’une indemnité différentielle pendant la durée de l’expérimentation qui se terminera en septembre 2018. C’est toujours ça de gagné, mais nous avons demandé que son niveau 4 soit pérenne.

CCVRP

Les collègues de la CCVRP qui assurent toujours la prise en charge de leur PFT n’ont toujours pas la prime de fonction de 4 %. La demande est à l’étude depuis plusieurs mois. La direction ne semble pas pressée d’appliquer ce qui revient de droit à nos collègues.

Congé par anticipation

Dorénavant, il est possible de poser des congés par anticipation pour un salarié qui vient d’être embauché. Il faut poser une demande écrite à la Direction sous couvert hiérarchique et la DRH intervient manuellement dans workflow.

Cabinets de recrutement

La Direction est censée envoyer les postulants en cabinet de recrutement à partir du niveau 5A (manager) ou du N7 (cadres experts).

TAD

Les notes de service concernant les modalités de quotas sont en cours. Des réunions d’information sont organisées les 12, 13 et 16 mars au Lagny, avant la mise en place de la campagne, dont la date n’a pas été communiquée. Des dispositions particulières seront mises en place pour informer les collègues de la PFT.

RER A – Travaux

La note de l’été dernier pourrait s’appliquer à nouveau. A suivre…

Intempéries

Une petite souplesse pour les collègues en TAD, mais cela dépendait des responsables de site. Aucun crédit compteur en plus, la note sur les conditions climatiques s’applique strictement. En résumé, la Direction n’accorde quasiment rien de plus, aboutissant parfois à des situations carrément absurdes ! !

Délégués du recouvrement

Les stocks WATT ont explosé pour nos collègues, suite à deux départs.
La Direction a mis en place un plan de résorption des stocks avec deux recrutements : 1 sur le site de Melun, l’autre à venir dans le 78 (JEI).

« Candidature » Urssaf IDF

La Cog 2014-2018 prévoit un grand plan de redistribution d’activité. Trois gros chantiers sont en préparation : la Paie / la Téléphonie / les Pam.
L’Urssaf IDF s’est portée candidate pour récupérer ses activités. Le retard pris pour la signature de la Cog ne permet pas de connaître les arbitrages définitifs. D’autres activités seront sur la table : les flux entrants et la Trésorerie.

Problèmes de chauffage

L’achat de radiateurs d’appoints relève d’une décision de la Direction. Ces achats sont en cours d’arbitrage. Les installations électriques ne peuvent pas forcément supporter ces radiateurs ce qui entraine des coupures (à Paris-Nord par exemple). Des solutions doivent être trouvées par la Direction, car chaque année ces problèmes sont récurrents.

Droits d’expression

Un bilan sur l’utilisation des droits d’expression sera prochainement transmis aux délégués syndicaux.

Heures écrêtées

Le total de ces heures avoisine les 18 000 h en 2017. La Direction réfléchit à un plan d’action, à suivre…

Congés événements familiaux

Nous avons demandé une communication à tout le personnel des nouveaux droits à congés.

Prochaine DP : lundi 9 avril 2018
N’hésitez pas à nous transmettre vos questions
Courriel : cgturssafidf@orange.fr
cgturssafidf.reference-syndicale.fr

Imprimer cet article Télécharger cet article