DDR 94 : Double peine ! Coupure d’eau et direction en panne sèche

Les collègues ont été informés, vendredi 27 juillet, à 16h45 que la DDR serait fermée le lundi 30 pour cause de coupure  d’eau sur le secteur.

Encore aurait-il fallu qu’ils soient encore présents à cette heure et qu’ils ouvrent leur lotus ! Sans compter ceux qui effectuaient la journée continue pour cause de canicule et étaient partis à 14h30 ! ! !

Charge aux présents de faire passer le message aux absents….
Ni PCA (plan de continuité d’activité), ni changement de jour TAD, ni TADO mis en place !

On leur indiquait : « Les agents en TAD pourront exercer leur activité de leur domicile. Les autres… sont donc  invités à rester à leur domicile. Les modalités de régularisation de cette absence seront précisées ultérieurement

Résultat ?  Le 30 à 15h00  on les informait que la régularisation se ferait par la pose d’un congé ! ! !

Evidemment, nous avons une Direction toujours aussi généreuse !

Informés de cette décision, les élus CGT avec les OS présentes sur le Lagny, la CFDT, sont dès le matin allés interpeller la Direction pour que cette journée soit accordée aux agents qui auraient dû être présents ce jour là.

Le Directeur étant en congés, nous sommes  allés voir M. Guérinet.

Nous lui avons dit que nous étions très mécontents de cette décision, que la Direction devrait faire ce geste et avoir plus de souplesse sachant qu’à longueur de temps les salariés s’investissent, que les efforts  sont toujours du même côté sans reconnaissance ! Que cette coupure, même si elle n’est pas du fait de la direction, n’est pas non plus du leur !

M. Guérinet a non seulement déclaré qu’il n’était pas question pour lui de revenir sur sa décision mais s’est permis d’ajouter :
– que le protocole aménagement du temps de travail, signé par les OS, prévoyait des jours à la main de l’employeur en cas de circonstances exceptionnelles et, que c’était le cas…
-que nous n’avions pas à nous plaindre car nous avions bien plus de congés que les autres entreprises !
– que nous n’étions pas à la mine….etc…etc…

Vous connaissez déjà ce discours méprisant, provocateur et inacceptable !

Vos élus interviendront encore pour que cette journée soit accordée au personnel de la DDR 94.

Ne posez pas de journée pour l’instant. Envisageons une démarche commune.
Une lettre pétition pour interpeller la Direction a été proposée dès ce jeudi sur le temps de repas à Créteil.

Montreuil le 02 août 2018
CGT    UGICT-CGT     CFDT     FO

Imprimer cet article Télécharger cet article